Moi , grand témoin du débat Wéo…

Grâce à l’invitation de La Voix du Nord / Nord Eclair , j’ai eu la chance d’être le « Grand Témoin » du débat organisé par Wéo, la chaine régionale, entre les 10 candidats déclarés à la Mairie de Roubaix. Je remercie d’ailleurs vivement Youenn Martin, le patron de la rédaction locale d’avoir pensé à moi et de m’avoir invité.
Forcément, j’ai hésité quelques secondes.. mais Youenn m’a dit que je devais juste parler avec mon coeur de ma ville, et ça, je sais faire. J’avais un peu peur de dire de grosses aneries en direct, mais après tout, ce n’aurait pas été ni la première ni la dernière fois. Par contre, l’expérience, elle , valait le coup !

20140131-192504.jpg
Bon , passons sur ma prestation… je pense avoir dit ce que j’avais à dire, à quelques exceptions près. J’espère ne pas avoir déçu les organisateurs , ni même blessé personne. Je n’aime pas forcément ça.
L’idée dans ce post est juste de donner à mon avis « mes gagnants » de ce débat, même si bien sûr il faut en relativiser la portée. D’abord, il y avait trop de candidats pour exposer et développer une opinion, une proposition, un argumentaire ; ensuite on sait très bien que ce n’est pas là-dessus que se gagne ou se perd une élection. Toutefois, à titre personnel, cela m’a permis quand même de mieux cerner les personnalités de chacun et d’identifier ceux qui sortaient du lot.
J’en ai choisi 5. Sur 10, c’est déjà pas mal comme premier tri, non ? 😉

Je l’ai écrit sur mon compte Twitter . Selon moi, le gagnant de ce débat est Slimane Tir. En habitué des joutes politiques , le candidat écolo a fait parler son expérience pour exprimer avec vigueur et conviction quelques idées, notamment sur la place de Roubaix dans la métropole. Les prises de paroles, finalement trop rares , des candidats ne permettent toutefois à personne d’émerger réellement.
Coup de coeur pour Eric Mouveaux, le candidat du Front de Gauche, qui fut très clair et très cohérent dans son discours, proposant une vraie alternative , et une rupture profonde sur le plan économique (logique).
Mention bien à Guillaume Delbar, le candidat ump/udi qui s’est positionné comme le véritable adversaire de Pierre Dubois.  Fort de quelques propositions claires, et notamment celle du projet Blanchem@ille , il est en outre celui qui ,à mon sens , a fait la meilleure conclusion lors du petit exercice de style « moi, maire de roubaix, je.. » qu’avait concocté le malicieux Jean-mIchel Lobry, animateur du débat.
André Renard, que le hasard a placé à gauche de son rival Pierre Dubois, fut un interlocuteur crédible et sérieux, exposant avec énergie des idées… je reste toutefois dubitatif sur l’arrivée dans la course de ce concurrent. Que serait-il advenu de ses « nouvelles idées pour Roubaix » si Pierre Dubois l’avait mis dans sa liste ?
Vraie découverte avec le sympathique et intéressant Léonard Delcourt qui ne s’est pas laissé impressionné et qui a livré une prestation séduisante. S’Il va au bout, il faut forcément qu’on entende la voix de Léonard Delcourt dans la vie roubaisienne, j’en suis persuadé.

Selon moi, les autres étaient un cran en dessous, même si Philippe Delannoy a été énorme dans l’explication de sa « fierté roubaisienne » , expliquant que la soirée des voeux était extra jusqu’au moment où les politiques , dont Le Maire de Roubaix, ont pris le micro pour tuer l’ambiance ! 🙂
Enfin, Pierre Dubois, qui était forcément dans une position difficille s’en sort avec une prestation moyenne, globalement sur la défensive , comme sa campagne, et maladroit avec un « petit chantage » à la clé, insinuant qu’il fallait voter pour lui si on voulait un nouveau Barbieux et une Piscine (le musée) plus grande … C’était moyen.

Au final, il faut reconnaître et c’est une vraie ferté , que ce débat s’est déroulé dans une très bonne atmosphère. Les rivaux (et certains semblent s’apprécier cordialement ;-)) sont restés courtois et respectueux. Chacun a écouté l’autre et certains échanges se sont déroulés après le « cut » dans une ambiance détendue, et évidemment, avec une Pétrus à la main, pour remercier le lieu d’accueil de ce débat, notre Bistro de la Grand Place , qui vivait une soirée particulière .

Un petit message à la Voix du Nord et Wéo : Vivement le débat du second tour ! Il sera passionnant lui aussi !

Publicités

Une réflexion sur “Moi , grand témoin du débat Wéo…

  1. Etant toujours à la recherche d’infos sur la ville que j’habite, j’ai voulu regarder ce débat sur Wéo. Ne serait-ce que pour me faire une opinion des candidats potentiels à la gouvernance de la ville. Je n’ai pas été décu du résultat. Les candidats sont restés courtois entre eux sauf peut-être quelques interventions malvenues. Je suis du même avis, seulement 5 candidats sur les 10 sortent un peu dans leurs propositions. Maintenant j’attend de recevoir leur programme pour me faire une véritable opinion.
    J’habite Roubaix depuis 10 ans et j’y travaille depuis 5 ans. J’aime ma ville et j’ai envie qu’elle avance.
    Merci pour ce blog que j’ai découvert grâce au débat.
    Anne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s