Un salon du livre pas comme les autres… Bonne ou mauvaise idée ?

Ce samedi a lieu à Roubaix une nouvelle édition de Signet Roubaix, organisé par le Service Culture de la Ville.  Il s’agit d’ une sorte de salon du livre itinérant , qui invite, comme l’annonce l’organisation  à « déambuler à la recherche de nouvelles découvertes livresques et culturelles » :  http://www.ville-roubaix.fr/actualites/actualite-detaillee/article/un-salon-du-livre-signe-roubaix.htmlImage

Alors, d’abord… je dis Bravo pour l’organisation d’un événement littéraire à Roubaix. Cette ville le vaut bien, et elle dispose en plus de librairies indépendantes qui se démarquent par leurs spécificités, leurs caractères et leurs sens du commerce. Je cite bien sûr Le Cep, Les lisières ou Autour des Mots.  Mais je cite aussi  Le Furet du Nord qui est une belle réussite commerciale de notre région,  et que j’aime aussi fréquenter contrairement à certains qui se plaisent à cracher sur les « grands méchants de la Grande Distribution » dont une ville a aussi besoin.

Je cite aussi la librairie solidaire Occazou, qui est un vrai coup de cœur roubaisien, et qui sera de la partie cette année Chez Charlotte, le bar à tartine préféré des twittos du Roubaix Twapéro.

Bravo aussi pour la diversité de cette programmation , et j’ai un coup de cœur pour l’éditeur et écrivain Richard Albisser, un ancien collègue pour qui j’ai beaucoup d’admiration car il a changé de vie pour créer sa maison d’édition, Les Editions du Riffle,et qui dédicacera ses polars roubaisiens à La Condition Publique. N’hésitez pas à  aller à sa rencontre !

MAIS. Car il y a un MAIS.  Et chacun le sait, je suis le 1er défenseur de toutes  ces belles manifestations qui donnent une autre  image de notre ville.  Toutefois, je m’étonne parfois de certains parti-pris, notamment celui de faire toujours autrement que les autres. Je comprends bien le souci de différenciation, la nécessité d’être créatif mais parfois, copier les réussites serait peut-être plus efficace.

En effet, comment profiter de l’ensemble de ces manifestations qui auront lieu aux 4 coins de la ville entre 14h et 18 h !!!  Quelles animations devons nous privilégier ? Quels auteurs méritent-ils d’être rencontrés plutôt que d’autres ? Cette dispersion nous oblige à choisir. Pourquoi ?

L’organisation se défend en disant  qu’un «  salon du livre, en général se déroule dans une salle des fêtes où il règne un silence digne d’une bibliothèque des années 70  »   et qu’à « Roubaix, on dépoussière les clichés ». Mouais, je ne sais pas dans quel salon du livre vous allez, mais à titre perso, et j’en ai fais quelques uns, j’en vois aussi qui sont passionnants, animés, modernes, différents, et  où tout est réuni sous un seul et même toit !!!! N’avons-nous pas de magnifiques toits à Roubaix ? Quelle belle ambiance cela pourrait faire dans le Hall de l’ENSAIT par exemple, où l’espace de quelques heures, on pourrait flâner entre les stands, écouter des conférences, acheter des bouquins, lire et même boire un petit café (ou plus si affinités)…

Pour ma part, je pense que cet éclatement est une fausse bonne idée.. et que de fait, l’événement manquera de résonance.  Notre ville en a besoin… et cette manifestation pourrait vraiment y aider…

Bonne course contre la montre à tous quand même ! Et bon salon !

Publicités

2 réflexions sur “Un salon du livre pas comme les autres… Bonne ou mauvaise idée ?

  1. Pour le coup, pas d’accord , même dans un salon qui se tient au même endroit, il faut choisir: plusieurs auteurs en même temps , impossible de tout voir . C’est aussi pour ça qu’on est étourdi par l’événement que constitue le salon du livre de Paris , et qu’on y retourne. On en ressort frustré, et alors ? « Le désir s’accroît à mesure que l’effet se recule » oups !
    Signet sera l’occasion d’aller voir sur place des librairies,EN VRAI, on ne peut pas rater ça, si ?
    Fais le malin, tu en verra combien demain ? Euh, je ne sais pas, il y en a qui offrent l’apéritif alors ça va durer , forcément.

  2. Roubaisien depuis 2 ans j’ai été plutôt séduit par ce salon qui donne l’occasion de découvrir plusieurs lieux de la ville en un après-midi. Nous avons la chance d’avoir de nombreux bâtiments de qualité, autant en profiter. Evidemment il faut faire un choix mais comme dans tous salons.
    Pour ma part j’ai été à la Condition publique et aux Archives nationales et j’ai rencontré des personnes intéressantes. J’en ai même profité pour faire un petit tour aux expositions.
    Satisfait de mon après-midi donc une vraie bonne idée pour moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s