GRAND STADE , CE QUE JE VOULAIS DIRE A MARTINE AUBRY

Je vous préviens, ce billet va faire démago. J’assume.

A l’occasion du grand débat organisé par Wéo à l’occasion des Municipales de Roubaix et à la proposition de Bruno Renoul, l’Albert Londres du Roubaisis,  de me faire rencontrer Martine Aubry, j’avais répondu que j’avais 2-3 choses à lui dire à propos du Grand Stade ! Considérant que j’avais une chance infime de rencontrer Madame le Maire , je vais lui écrire ces 2-3 choses.

General view of the Grand Stade Lille Metropole soccer stadium which is under construction in Villeneuve d'Ascq

Voilà ma partie démago : A l’heure où nous vivons dans une métropole qui voit son taux de chômage progresser chaque mois, où nous peinons pour attirer dans notre région des industries créatrices d’emplois.

A une époque où il est difficile de trouver des fonds afin de rénover nos hôpitaux ou préserver des services d’Urgences, où nous n’arrivons pas à développer les infrastructures de transport en communs, où chaque hiver est un enfer pour ceux qui vivent dans des logements insalubres ou sans toit du tout, le Grand Stade Lille Métropole représente la plus grosse ardoise jamais réglée en France pour une enceinte de football : près de 300 millions d’euros officiellement, mais plus de 800 millions  estimés si on compte les accès routiers et tout le toutim. Nous parlons de 800 millions d’euros!!!!!!

C’est bien évidemment le plus gros investissement de la métropole de ces dernières années, et de loin !

Alors, je le demande à Martine Aubry, est-ce bien raisonnable ? Je ne dis pas qu’il ne faut rien faire sous prétexte que notre région souffre, je ne dis pas qu’il ne fallait pas faire un stade pour les lillois,  mais l’avons vraiment nous fait pour les lillois et les métropolitains ?

Moi, je pense que ce stade a été fait pour servir les intérêts des nantis. Ceux d’Eiffage en premier lieu et ensuite, pour ces investisseurs privés du football, richissimes milliardaires (Pinault, Seydoux et consorts) qui n’ont qu’un objectif : piller les contribuables, faire miroiter des rêves, faire construire par le contribuable des joyaux architecturaux qui donneront de la valeur au club pour mieux les « revendre » à des émirs saoudiens, escrocs d’Azerbaïdjan ou apparatchik russes !!

Où est l’attractivité commerciale et les emplois promis à la clé ? Les restaurants aux abords du Stade sont à l’agonie et certains ont déjà fermé leurs portes.

Ou est l’attractivité promise du Losc ? Est-ce que le club  va mieux depuis qu’il joue au Grand Stade ? A-t-il réussi à conserver Hazard, Cabaye et devenir un grand d’Europe ? Non ! les supporters ont même appris qu’ils ne pourraient pas (oh drame) recruté cet hiver un anonyme sochalien du nom de Corchia !

Est-ce que le public lillois est sevré d’événements incroyables et extraordinaires ? Non. Depeche Mode n’est pas venu car il faisait trop froid dans un stade couvert, et pour l’instant, de tous les événements promis, nous n’avons vu que Rihanna, certes dans un show de bonne facture et des vieilles gloires des années 80. Et à ce jour, le planning prévisionnel est désespérément vide.  Et cerise sur le gâteau, c’est le locataire du stade, le président du Losc Michel Seydoux, qui décide  de façon unilatérale de ne pas accueillir un second club résident suite aux problèmes du voisin lensois pour des raisons que lui seul comprend. Nous parlons d’un stade payé par le contribuable ! Mais de qui se moque t-on ?

A Madame Aubry et à tous ceux qui ont voté sans sourciller ce scandale , qui va financer tout cela ? Qui va devoir compenser l’absence de sponsoring (naming) et le manque de « locataires » ?

J’hallucine que ce débat ne soit pas central dans le cadre des Municipales de la Métropole. J’attends que le futur maire roubaisien qui va devoir aller chercher des budgets importants pour des travaux et projets fondamentaux pour notre cité nous apporte des éléments de réponse sur ce scandale métropolitain.

Publicités

2 réflexions sur “GRAND STADE , CE QUE JE VOULAIS DIRE A MARTINE AUBRY

  1. Maintenant le stade est construit, la question c’est surtout qu’est-ce qu’on en fait ? Peut-on changer les pratiques actuelles ? Pourquoi n’y a-t-il pas plus d’événements extra sportifs organisés ? Est-il normal que ce soit Michel Seydoux qui décide des occupants du stade ? Doit-on revenir sur le naming Pierre Mauroy pour financer en partie l’équipement ? Et encore tu n’as pas mentionné l’absurdité de parkings vides 99% du temps, et hors de prix sur le 1% de temps utilisé…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s