Une page se tourne …

Il y a des périodes dans la vie où le destin vous propose une bifurcation [Possibilité de choisir entre plusieurs orientations. Exemple:  Bifurcation dans une carrière.] .  C’est ce  qui vient de m’arriver.  Une nouvelle période de ma vie s’ouvre. Elle s’annonce à la fois passionnante, compliquée, enthousiasmante… En tout cas, différente.

i_love_roubaix_trucker_hats-rb174510790aa463fb11db2ba47d7ca53_v9wqd_8byvr_324

C’était  devenu un secret de polichinelle:  j’ai décidé d’accepter le poste de Directeur de la Communication de la Ville de Roubaix que m’ont proposé Guillaume Delbar et François Desmazière. Je serai en poste à partir du 2 Juin. C’est pour moi un immense honneur. Et je le dis sans retenue : je pense que mon hésitation n’a pas duré plus d’une demie seconde. Pourquoi ?

Parce qu’après 15 ans dans ce métier, je me sens capable d’aborder un nouveau défi professionnel, la communication d’une collectivité publique. Parce que, chacun le sait, j’aime passionnément cette ville… mais je l’aime avec lucidité. Une lucidité qui doit me permettre d’appréhender sa communication d’une nouvelle manière. Parce que les gens que j’ai rencontrés m’ont donné envie de travailler avec eux.  Parce que c’est un challenge extraordinaire, un défi fantastique, quasiment une Mission.

Je n’imaginais pas pouvoir occuper un jour un poste comme celui-là, pensant à tort visiblement que ces métiers étaient réservés à d’autres, d’autres plus proches des partis, les hommes de l’ombre des campagnes. Pendant la campagne roubaisienne justement, j’ai volontairement gardé une neutralité en ne m’affichant ni sur une liste, ni comme soutien d’une liste. J’avais simplement réagi à quelques slogans de campagne qui ne me plaisaient pas trop. Mais surtout, je voulais développer mon blog et mes activités « citoyennes » avec un objectif : valoriser ma ville et la faire « Vivre » …  Puis j’ai reçu ce coup de fil. Je ne peux refuser, car je le regretterai forcément. Car cette volonté je peux en faire mon travail.

Je sais que certains ne se gêneront pas d’avoir un avis sur mon choix, sur ma nomination. Je suis prêt à échanger avec tous ceux qui veulent le faire avec respect. Je veux leur dire que je n’ai pensé et ne pense qu’à une chose: donner le meilleur pour Roubaix ; faire mon travail honnêtement, avec énergie, dynamisme, conviction et passion. J’y mettrai tout ce que j’ai. Et nous aurons des avis divergents. Nous en débattrons.

Durant mes échanges, j’ai apprécié le discours du Maire sur les grands enjeux de la comm : être utile aux roubaisiens, informer et faire participer les habitants, apporter un discours vrai et réaliste sur les grands projets municipaux, donner le sens public, valoriser les initiatives qui font de Roubaix cette ville différente que beaucoup aiment, et bien entendu redorer le blason d’une ville qui a une image négative, nous le savons.

C’est là que la communication peut toucher ses limites. Cette communication doit s’appuyer sur des preuves, beaucoup existent déjà, d’autres sont à développer. En ce sens, je me dois d’avoir confiance en la nouvelle équipe municipale en place. Je l’ai.

Avant toute chose, j’ai une pensée pour Norauto, mon entreprise que je quitte, qui est une boîte formidable. Cela n’est pas facile de la quitter. Des images formidables se bousculent dans ma tête depuis plusieurs jours. Je pense à tous ces projets, ces collègues qui vont me manquer, tout ce que l’on a construit, et j’y pense avec beaucoup d’émotions. Mes pensées vont tout particulièrement à ma boss, Florence Vonck, avec qui j’ai énormément progressé. Je lui dois énormément. Et je pense à mon équipe grâce à qui nous avons réussi les nombreux chantiers de ces dernières années : modernisation de la marque, digitalisation de notre communication, développement des réseaux sociaux. Son professionnalisme, son dynamisme, sa capacité de changement sont des atouts pour Norauto. Surtout, éclatez-vous ! (je vous regarde ;-)) .

Maintenant j’ai hâte, rencontrer ma nouvelle équipe, plonger dans les dossiers, découvrir, apprendre, mobiliser les énergies, rencontrer, m’enrichir de l’expérience de tous mes collaborateurs, collègues, élus :  bref, je veux m’éclater ! Nous avons des chantiers enthousiasmants à mener. Un proche m’a dit : « tu n’aurais pas pu prendre plus compliqué « . C’est peut-être aussi pour cela que je l’ai fait.

Je reviendrai aussi prochainement sur le contenu de ce blog. Il changera un peu, forcément. La ville de Roubaix sera mon employeur. Mais je continuerai à partager pour ceux que ça intéresse mes coups de cœurs, mes passions, mes découvertes.  Que ceux que ça n’intéresse pas par contre, et je les comprends aisément, ne se privent pas de zapper. C’est un blog. J’y raconte ce que je veux pour ceux qui le veulent.

Et plus que jamais, Roubaix sera mon quotidien. J’en suis très fier.

 

Publicités

4 réflexions sur “Une page se tourne …

  1. Pingback: Jérôme Dumont « dir comm » de Roubaix : une vraie bonne nouvelle ! | Draps de toute laine

  2. Bravo Jérôme! Ton engagement, les valeurs que tu défends sont nobles et je me réjouis de cette nouvelle! Nous serons peut être amenés à nous rencontrer dans cette optique de rendre ses lettres de noblesse à Roubaix et ses talents (trop) cachés. ..

  3. Félicitation, Je suis content qu’une personne comme vous, s’investit dans cette ville, et qui donnera une autre image, qu’elle ne mérite pas… au plaisir de vous revoir Xavier MILLE

  4. 🙂 Jérôme
    hasard ou coïncidence 🙂 je tombe sur ton nom au détour d’une page 🙂
    Il s’en est passé du temps depuis la fac de lettres à Arras 🙂
    Je suis professeur de français à Roubaix et ce depuis ma première affectation 🙂
    Le collège Saint Michel :-)tout près de l’usine 🙂 je comprends bien ta « passion » pour cette ville.

    Félicitations pour tout et je crois que je prendrai plaisir à te lire 🙂
    Marie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s