Bon courage Guillaume Delbar !

Voilà… Le PS de Pierre Dubois vient de perdre les élections municipales de Roubaix, et franchement on voyait arriver la vague. Je l’avais dit au débat Wéo lors du 1er tour : quand un maire sortant voit deux membres de sa majorité créer des listes dissidentes, c’est qu’il y a un malaise. Et un malaise profond. 

20140330-215207.jpg

Ce dernier était dans l’air depuis que René Vandierendonck a  lâché les manettes. il doit y avoir des raisons, je ne les connais pas car je ne suis pas dans le secret des dieux, mais elles doivent être connu des intéressés. Certains disent qu’il y avait trop de lillois et pas assez de roubaisiens dans l’entourage du Maire. D’autres disent qu’il était un formidable technicien mais pas très bon dans le relationnel. Certains de ses proches lui reprochent même une forme d' »autisme ».. les electeurs s’en sont visiblement aperçus aussi.
Quoiqu’il en soit, il a incroyablement raté sa campagne et doit en tirer les leçons. 
Personnellement, je lui suis reconnaissant des grands travaux qu’il a entrepris souvent dans l’ombre. Je me mets aussi à sa place ce soir, et je me dis que cela doit être difficile de vivre cela humainement. 

 Mais en effet , la façon dont le maire sortant a conduit cette campagne était en dépit du bon sens. Cette semaine encore , les manoeuvres politiciennes et les évictions de certains colistiers n’ont pas été bien vues. Jusqu’au bout, pierre Dubois aura fait le contraire de ce que voulaient les roubaisiens. 

Guillaume Delbar sera le prochain maire de Roubaix. Il a fait une campagne parfaite avec une présence d’abord discrète mais avec un travail de fond. Pendant que les socialistes roubaisiens ironisaient sur sa campagne, ce dernier arpentait le terrain depuis de longs mois , notamment en compagnie de Grégory Wanlin : marchés, bistrots, associations. Il n’a rien lâché. 
Il a accéléré ces dernières semaines en constituant une équipe d’immense qualité, avec de la diversité et avec un vrai objectif de rassemblement face à un Pierre Dubois diviseur. Il a marqué des points en mettant sur la table des propositions concrètes en faveur de l’emploi. Il a rallié à sa cause Léonard Delcourt qui a prouvé lors du débat Wéo sa finesse de vue et son dynamisme. Il a montré sa cohérence dans l’entre deux tours, et incontestablement, il a profité d’un PS qui n’a pas su s’unir. 

Il y a beaucoup de travail à Roubaix. Je leur souhaite donc bonne chance. J’espère qu’ils redonneront des couleurs, du dynamisme, des animations en ville, des projets d’avenir en faveur de l’emploi. J’espère qu’ils aideront les commerçants, les entrepreneurs, les associations. J’espère qu’ils mettront en oeuvre des chantiers lourds pour rendre cette vile plus propre et plus sûre.
Etre maire de Roubaix est un sacré challenge. Plus que ça, une mission que lui ont confié les roubaisiens. C’est dire son obligation de résultat . 
Bon courage Monsieur le Maire ! 

Crédit photo : M.Libert / 20 minutes 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s